Le jour de Charlie

01 Dsc0843 Gaelle Girbes

Pour voir la galerie, cliquez ici

Le dimanche 11 janvier 2015, plus de 1,5 millions de personnes défilent dans le calme dans les rues de Paris. Cette marche silencieuse a lieu en réaction aux attentats djihadistes des 7,8 et 9 janvier 2015 qui ont fait 17 victimes, à la rédaction du journal Charlie Hebdo puis au supermarché Hyper casher de Vincennes.
Simultanément des cortèges se forment dans plus de 265 villes françaises. En tout 4 millions de français défilent ce jour-là à travers le pays. Ce qui constitue le plus grand rassemblement public de l’histoire moderne française.
Ce jour de deuil national trouve écho dans le monde entier, notamment à Montréal ou 30 000 personnes défilent en soutien à la France, contre la haine et pour la liberté d’expression, attaquée dans l'assassinat des membres de la rédaction du journal Charlie Hebdo.
La France se levait, une page de l’histoire s’écrivait.
Pendant qu’une gigantesque marionnette représentant une Marianne ensanglantée brandissant le sabre de la justice se dirigeait vers la place de la Nation, une main anonyme dessinait un clown ricanant sur le piédestal de la statue de la place de la République et délivrait un sombre message: « Attends Charlie, c’est pas fini . . . »
Moins d’un an plus tard, Le sang coulait à nouveau sur les trottoirs de la capitale française.
Le 13 novembre 2015, de nouveaux attentats encore plus meurtriers ont lieu à Paris, faisant 130 morts au Bataclan et sur les terrasses de café du 11e arrondissement.

Propulsé par PhotoDeck