Un géant de toile

00 Phenix Gaelle Girbes

 

Pour voir la galerie, cliquez ici

Montage du chapiteau le Phénix sur la pelouse du bois de Boulogne à l’occasion des Solidays

Issu du pari un peu fou d'un homme,  le plus grand chapiteau du monde est né le 18 octobre 2000.  Depuis, le Phénix accueille chaque année à Paris les plus grands spectacles de cirque du monde, le cirque de Pékin ou les étoiles du cirque de Moscou.

À la hauteur des spectacles qu'il produit en son sein, le montage du chapiteau est une machinerie impressionnante de précision et d’esthétique. La technique, l’expérience et l’adresse des équipes de « petites mains » du cirque, qui montent et déploient cette structure complexe comme le gréement d’un grand voilier, rappellent celles d’un équipage de marins sous les ordres de son capitaine, manœuvrant les voiles dans une mâture gigantesque, chantier extraordinaire et invisible qui fait surgir un chapiteau immense à partir d’une structure de métal et de toile. Des lilliputiens dans le monde de Gulliver.

Propulsé par PhotoDeck